motivation extrinseque : jeune homme qui dépense de l'argent
Motivation

Qu’est-ce que la motivation extrinsèque ? Comment l’utiliser ?

Si votre patron vous accordait une augmentation de 50 %, seriez-vous plus motivé pour faire votre boulot ? Si vous obteniez 10€ de réduction pour 100€ d’achat, cela vous inciterez-t-il à dépenser plus que prévu ? Si vous avez répondu oui à ces questions, alors vous êtes sensible à la motivation extrinsèque.

Ces exemples vous montrent les formes que peuvent prendre la motivation extrinsèque. Elle est l’opposée de la motivation intrinsèque ou motivation interne. En fait, ce sont plutôt les deux faces de la même pièce, la pièce motivation. 

Selon plusieurs études, la motivation intrinsèque est la plus efficace. Elle est moins sujette aux fluctuations et dure plus longtemps, car elle vient de nous-même et non des conditions extérieures. En fait, les récompenses externes et la satisfaction qui en découle durent moins longtemps que la satisfaction interne d’avoir accompli quelque chose que nous voulions faire.

Cependant, la motivation extrinsèque fonctionne et même plutôt bien. C’est la raison pour laquelle tant d’entreprises et de managers l’utilisent encore aujourd’hui. Qui ne s’est jamais vu promettre une prime ou une augmentation s’il atteignait ses objectifs. C’est un moyen rapide et efficace pour faire avancer les individus dans la bonne direction. 

Elle peut donc être utilisée avec succès pour faire avancer les choses, atteindre nos objectifs et même nous inciter à agir.

Qu’est-ce que la motivation externe ?

La motivation extrinsèque, aussi appelée motivation externe, signifie que nous faisons quelque chose non pas parce que nous le voulons, mais pour obtenir une récompense ou éviter une punition. Cela peut ressembler davantage à une obligation qu’à une activité qui vous apportera du plaisir ou l’épanouissement personnel.

La motivation externe vient d’une source extérieure pour motiver les individus. Les récompenses sont variées. Il ne s’agit pas toujours d’argent, cela peut-être la reconnaissance, la célébrité ou les louanges. 

Mais éviter une punition est aussi une source de motivation extrinsèque. Par exemple, un élève qui fait ses devoirs par peur des sanctions parentales est motivé de manière extrinsèque. En revanche, s’il le fait parce qu’il le trouve intéressant ou qu’il pense que cela l’aidera à pratiquer et à améliorer ses compétences, il est motivé de manière interne.

Les deux types de motivation nous poussent à avancer, mais l’intensité, le désir et la qualité de nos résultats peuvent être très différents.

Comment fonctionne la motivation extrinsèque ?

Les recherches confirment à l’envie que la motivation interne est la voie à privilégier si une personne souhaite avoir une volonté constante d’accomplir des tâches, d’être plus performante ou de s’améliorer.

Ainsi, les incitations intrinsèques semblent être les gagnantes, sans aucun doute, mais cela ne signifie pas que les récompenses externes sont inefficaces. La motivation externe n’est pas mauvaise en soi. Lorsqu’elle est utilisée correctement, elle peut également donner de bons résultats, mais vous devez lire les petits caractères.

Tout d’abord, les motivations externes sont sensibles à ce que l’on appelle le tapis roulant hédonique ou adaptation hédonique, ce qui signifie simplement que nous nous habituons rapidement aux bonnes choses.

via GIPHY

Si vous obtenez une promotion ou plus d’argent, vous allez être heureux. Mais cette phase de bonheur ne dure pas très longtemps. Vous revenez alors à votre niveau “normal” de bonheur, malgré le fait que vous avez plus d’argent tous les mois. Et en plus, vos attentes augmentent. C’est sans fin, exactement comme courir sur un tapis roulant.

Il semblerait aussi que lorsque nous sommes motivés par des facteurs extrinsèques, la qualité de nos performances, notre persévérance et notre créativité ne sont pas aussi bonnes qu’avec les facteurs de motivation intrinsèques. Vous partez d’un état d’esprit différent, et vous obtenez un résultat différent.

Enfin, des études nous apprennent que la motivation extrinsèque peut interférer avec les motivations internes et même les diminuer. Il s’agit d’un phénomène appelé « effet de surjustification« . En termes simples, si vous aimez faire quelque chose et que vous commencez à être récompensé pour cela, votre motivation interne à le faire diminuera progressivement. Dingue, non ? 

Quoi qu’il en soit, les motivations externes peuvent toujours vous pousser à agir. Après tout, tout ce que vous faites ne peut pas être très agréable et satisfaisant, n’est-ce pas ? Cependant, si vous devez accomplir quelque chose que vous n’avez pas vraiment envie de faire, les récompenses extrinsèques peuvent souvent vous pousser à franchir la distance supplémentaire dont vous avez besoin pour atteindre la ligne d’arrivée.

Exemples de récompenses extrinsèques

1. L’argent

Faut-il vraiment que j’explique pourquoi l’argent est une source de motivation ? Iriez-vous par exemple vous exposer à la télé dans un jeu, s’il n’y avait pas des milliers d’euros à gagner ? C’est un exemple de récompense provoquant une motivation externe pour augmenter votre intérêt à jouer.

Même principe dans le domaine professionnel. L’idée de gagner plus d’argent vous motive probablement à travailler plus dur pour impressionner votre patron.

2. Les prix

Combien d’argent dépensez-vous dans les fêtes foraines pour essayer de gagner ces petites peluches ridicules que proposent les stands de jeux ? Qu’en est-il des prix amusants offerts par votre amie pour avoir gagné les jeux lors de sa baby shower ? Les prix sont souvent d’excellents facteurs de motivation extrinsèque.

Nous pouvons utiliser cela à notre avantage en nous promettant de nous acheter quelque chose de bien si nous accomplissons une certaine tâche ou activité.

3. Les notes

Il s’agit de l’une des sources les plus courantes de motivation externe, que nous reconnaissons tous. Même si vous n’étiez pas nécessairement motivé par la possibilité d’obtenir de bonnes notes, vos parents l’étaient probablement 😉

4. Promotion et reconnaissance

Lorsqu’il s’agit d’exemples de motivation extrinsèque sur le lieu de travail, la possibilité d’obtenir une promotion est une énorme source de motivation dans nos emplois. Nous aimons l’idée d’être reconnus pour le travail que nous faisons et de nous sentir appréciés.

4 façons d’utiliser la motivation externe

Voici comment mieux utiliser la motivation externe pour améliorer vos performances, atteindre vos objectifs et pourquoi pas améliorer votre vie.

1. Un coup de pouce

Combien de fois vous êtes-vous dit : « Si je fais X, je m’offrirai Y » ? Par exemple, « Si je ne triche pas sur mon régime cette semaine, je m’autoriserai une part de gâteau le week-end » ou « Si je travaille dur et obtiens cette promotion, je m’achèterai une plus belle voiture ».

via GIPHY

C’est ce qu’on appelle la gratification immédiate. Elle est liée à un concept de psychologie et d’économie comportementale, connu sous le nom d’actualisation hyperbolique. En ce qui concerne le comportement humain, il s’agit de notre tendance à nous orienter vers des récompenses immédiates (je prends 50 dollars aujourd’hui) plutôt que vers des bénéfices attendus dans le futur (100 dollars dans 6 mois). Dans les expériences, les gens préfèrent systématiquement l’option « maintenant » au choix d’avoir plus mais plus tard.

Il en va de même pour la motivation. Bien que les incitations internes puissent nous apporter beaucoup plus sur le long terme, il existe toujours un certain degré d’incertitude, car il faut souvent jouer le long terme et attendre que sa passion porte ses fruits, notamment sur le plan financier. On peut également se demander si l’on peut se sentir vraiment épanoui en faisant des choses uniquement pour sa propre gratification et si personne ne reconnaît ses efforts, ses compétences ou ses réalisations.

2. Pousser les individus à agir

Convaincre les autres de faire ce que nous voulons est indéniablement une compétence inestimable. L’un des meilleurs moyens d’y parvenir est de leur faire un compliment. Il peut s’agir d’un retour positif ou d’une louange, mais c’est une récompense immédiate qui peut faire des merveilles sur les gens grâce à une motivation externe.

Selon les recherches, les compliments ont un effet similaire sur le cerveau à celui de recevoir de l’argent et peuvent améliorer les performances. Ils équivalent donc à une puissante piqûre de motivation.

Des études nous apprennent que le fait de recevoir des éloges peut également améliorer les performances. En outre, cela peut vous rendre plus productif, plus engagé et plus susceptible de rester un peu plus longtemps dans votre entreprise.

Donc, que vous soyez un manager qui souhaite donner un coup de pouce à ses employés, ou demander à un ami de vous faire une faveur, ou même peut-être vous obliger à faire quelque chose que vous avez remis à plus tard – faites un compliment.

Bien sûr, si vous êtes toujours à la recherche de compliments ou si vous vous en faites trop, cela peut signifier que votre personnalité est un peu narcissique. Cela vous rendra bien sûr très vulnérable à ce piège.

Par ailleurs, si vous essayez de faire faire aux autres ce que vous voulez en jouant sur leur côté tendre, vous risquez de vous aventurer sur un terrain dangereux.

Ainsi, lorsque vous faites des compliments aux autres ou à vous-même, et que vous en recevez, assurez-vous qu’ils contiennent une part de vérité. Des recherches ont montré que les éloges non mérités peuvent se retourner contre vous.

3. Montrez-moi l’argent

L’argent est un facteur de motivation controversé, nous disent une multitude d’études. Nous avons tous entendu parler du chiffre magique de 75 000 dollars ou 60 000 euros par an, le seuil à partir duquel plus d’argent ne nous apporte pas plus de satisfaction et d’épanouissement.

Et pourtant, l’argent reste un moteur puissant pour beaucoup d’entre nous en raison des nombreux avantages qu’il apporte.

Au lieu de vous concentrer sur un chiffre (Je veux avoir un million d’euros à la banque), pensez aux avantages que vous retirerez de l’amélioration de vos finances et principalement la liberté qu’elle vous donnera, la réduction du stress et des soucis…

4. Carottes et bâtons

« La carotte et le bâton » signifie simplement que, pour que nous nous surpassions dans notre travail, les employeurs utilisent des récompenses ou des punitions. Les psychologues organisationnels s’interrogent depuis un certain temps sur ce qui fonctionne le mieux et si l’approche récompenses-punitions est la meilleure façon d’utiliser la motivation externe.

Il semble y avoir plus de preuves en faveur du camp des récompenses. Celles-ci obtiennent de meilleurs résultats en ce qui concerne les motivations externes.

Mais les punitions fonctionnent également. Par exemple, si vous avez peur de rater votre examen, cela peut vous pousser à étudier davantage. Si vous avez peur de recevoir des commentaires défavorables lors de votre entretien annuel, vous essayerez d’obtenir des résultats supérieurs à la moyenne pendant l’année.

Vous ne serez peut-être pas heureux ou ne ressentirez pas de joie à faire ces choses, mais le fait est que vous les ferez probablement quand même. Se faire un peu peur peut être bénéfique, comme dans « Si je ne travaille pas dur, je vais rater mon examen » ou « Si je ne commence pas à manger sainement, je risque d’avoir une crise cardiaque ».

Bien qu’il ne s’agisse pas des moyens les plus agréables de se motiver pour faire ce qui doit être fait, la punition peut également faire l’affaire lorsqu’il s’agit de motivation.

Pour conclure, la motivation externe fonctionne assez bien dans certaines situations et avec certaines personnes. Elle peut être utilisée pour nous pousser à l’action ou pour faire faire aux autres ce que nous voulons qu’ils fassent.

Qui plus est, il n’est pas honteux d’être motivé par des récompenses extrinsèques. Bien sûr, les sources de récompense intrinsèques sont meilleures et plus durables à long terme, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas atteindre vos objectifs si vous vous appuyez sur des incitations externes. 

Il faut simplement être conscient que faire quelque chose uniquement pour la gloire, la célébrité ou l’argent ne durera pas. Vous vous souvenez du tapis roulant hédonique ?

Peut-être que le véritable succès ne peut être trouvé qu’au carrefour de la motivation intrinsèque et extrinsèque. Autrement dit, aimez ce que vous faites et récoltez les fruits de la reconnaissance et du respect.

Vous pourriez aussi aimer...

Pas de commantaire

Répondre